Plaisir au jardin

Comment désherber sans se faire mal au dos ?

Si vous habitez dans une maison avec un jardin, vous savez combien les mauvaises herbes peuvent se développer rapidement. Dès qu’il pleut, c’est toujours la même histoire. Votre jardin bien entretenu se transforme en une sorte de jungle où les mauvaises herbes pullulent de façon anarchique. Vous n’avez alors plus qu’à rechercher de la motivation pour vous y attaquer. Après des heures de dur labeur, le résultat est là mais vous êtes souvent au bout du rouleau avec un gros mal de dos. Alors comment s’en sortir ?

Utiliser des outils adaptés

désherber sans se faire mal au dosTout bon jardinier vous le dira : sans des outils adaptés, le jardinage est une corvée. Arracher des herbes juste avec la force des mains, c’est s’assurer d’avoir les articulations douloureuses ensuite. Pour retourner la terre de son jardin, il faut mieux utiliser des outils. Si votre jardin occupe une surface limitée, vous pouvez faire ce travail avec un râteau et une fourche. En revanche, pour les grands terrains, il vous faudra un motoculteur. Ce type d’engin est très efficace pour retourner la terre. Pour plus de facilité, faites-le après une petite pluie. Il ne faut pas que la terre soit trop détrempée car vous allez vous enfoncer dans la boue. Mais si elle est un peu humide, elle se travaillera bien plus facilement que si elle est complètement sèche. S’il ne pleut jamais, vous pouvez aussi l’arroser pendant quelques heures.

Pour arracher les mauvaises herbes facilement, utilisez une houe de jardin ordinaire pour les couper. Les mauvaises herbes poussent dans le sol. L’utilisation d’un sarcloir manuel est un autre moyen efficace d’arracher les mauvaises herbes. Le manche de l’outil doit être suffisamment long pour atteindre toutes les mauvaises herbes.

Eviter les produits phytosanitaires

Même si la réglementation a évolué ces dernières années pour empêcher l’usage de produits trop toxiques, il reste encore sur le marché des produits chimiques plus ou moins efficaces pour tuer les mauvaises herbes. Le problème est que ces produits ne se contentent pas de tuer les mauvaises herbes. Ils ont également un lourd impact sur l’écosystème. Les nappes phréatiques et les sols sont pollués durablement. Très utilisés dans l’agriculture conventionnelle, ils améliorent la productivité mais appauvrissent les sols. Alors dans votre jardin, privilégiez l’usage de l’huile de coude et de bons outils plutôt que des produits nocifs pour l’environnement.

Avec un peu de technique, de l’entrainement et du matériel de bonne qualité, vous allez voir que l’on s’en sort très bien sans outils. Le tout est de le faire de façon régulière. Si vous désherbez une fois par an, le travail sera beaucoup plus difficile car les racines seront très profondes.

Pourquoi on a mal au dos quand on jardine

Vous avez peut-être été demandé comment vous êtes fatigué. En fait, beaucoup de gens sont crevés après une journée à arracher des mauvaises herbes. Tout le problème vient de votre position. Vous avez passé la journée à courber le dos dans une position peu naturelle. Cela crée des tensions sur les muscles et les articulations qui ne sont pas habituées à ces efforts. Le secret pour réduire l’apparition de ces douleurs est donc de ne plus courber le dos. Assurez-vous de le conserver bien droit. Lorsque vous avez besoin de vous baisser, pliez les jambes plutôt que le dos.

Leave a Comment