La terre

Petit potager ? 5 idées pour doubler vos récoltes !

Pour faire pousser plus de légumes, vous n’avez pas besoin de commencer à défricher des hectares de terrain ou à utiliser des engrais chimiques. Au contraire, vous devez simplement planter judicieusement pour maximiser la surface dont vous disposez.

Êtes-vous prêt à apprendre les secrets les plus importants du jardinage ? En suivant ces étapes simples, vous pourrez multiplier par deux le volume de vos récoltes !

Rationnalisez l’espace de votre jardin

5 idées pour doubler vos récoltesVous pouvez en savoir plus sur cette stratégie en regardant cette vidéo, mais le jardinage à haute intensité signifie simplement planter les légumes plus près les uns des autres et les récolter plus fréquemment pour augmenter la productivité.

La laitue en est un bon exemple. Plutôt que de retirer la tête de laitue lorsqu’elle est complètement mûre, vous coupez la plante régulièrement. Vous obtiendrez ainsi plus de nutriments et un meilleur rendement, même si l’apparence est moins bonne pendant la croissance.

Avec le style de jardinage “conventionnel”, vous pouvez obtenir quatre plantes par pied carré, mais avec la méthode à haute intensité, vous pouvez planter de manière suffisamment épaisse pour que les plantes poussent pratiquement les unes sur les autres.

Les feuilles vont pousser vers le haut et vers l’extérieur, comblant ainsi les espaces vides où rien n’a été placé. L’air circulera toujours, et vos plantes n’auront pas à se soucier des mauvaises herbes ou de l’eau. Non seulement vous obtiendrez une récolte plus importante, mais vous pourrez également récolter plus tôt.

Plantez des variétés à haut rendement

Planter des variétés à haut rendement est une autre approche simple pour augmenter votre production. Ces « cultivars » varient en fonction de votre lieu de résidence et des parasites ou maladies courants dans votre région.

Prenez également en compte le type de culture. Les plantes comme les tomates (surtout les tomates cerises), les pois, les haricots, le basilic, la laitue, les épinards, les concombres et les carottes, pour n’en citer que quelques-unes, fournissent le rendement maximal. Nous avons passé en revue les plantes et les légumes les plus productifs qui peuvent être cultivés presque partout.

Utilisez les triangles pour mieux utiliser l’espace

Au lieu de planter en rangées, plantez en blocs ou même en triangles. Vous pourrez ainsi mieux utiliser votre espace et obtenir des rendements plus élevés que si vous aviez planté en rangées. Vous gagnerez de la place sur les chemins et pourrez mettre plus de plantes dans un espace plus petit. Cette stratégie permet également une bonne circulation de l’air.

Autre point important dans cette optique : utilisez des outils adaptés pour aérer la terre et ainsi oxygéner votre sol, ce qui permettra une meilleure récolte tout en vous débarrassant des adventices. Les motobineuses, de ce point de vue, sont des engins particulièrement intéressants pour réaliser ces missions rapidement. Vous pouvez d’ailleurs en apprendre davantage sur ce site web.

Misez sur le compost pour une production accélérée

 

Les méthodes de jardinage à haute intensité ne fonctionnent que si vous avez accès à un sol extrêmement fertile. Assurez-vous que votre sol dispose de tous les nutriments dont il aura besoin pour entretenir un si grand nombre de plantes avant le début de la saison de croissance !

Ajoutez du compost après avoir retiré vos plantes à l’automne ou à la première heure du printemps (ou les deux, si le compost est asséché pour éviter que l’azote élevé ne brûle vos plantes).

Dans les deux cas, fertiliser correctement vos plantes peut les aider à devenir plus fortes et à produire plus qu’elles ne le feraient autrement. Les ressources supplémentaires comprennent une liste de 100 choses que vous pouvez et ne pouvez pas composter, ainsi que des instructions sur la façon de fabriquer vos propres stations de compostage.

Ne laissez jamais une parcelle vide !

Il ne devrait jamais y avoir de place vide dans votre paysage ! Plantez vos cultures en succession plutôt que de laisser des parties libres pour que les mauvaises herbes les envahissent. Cela peut se faire de différentes manières.

L’une d’elles consiste à planter deux ou plusieurs cultures en ligne, chacune poussant au même endroit après la récolte de la précédente. Quel est l’exemple ? Vous pouvez récolter des pois précoces et les remplacer par des betteraves d’automne.

Vous pouvez même faire pousser la même culture plusieurs fois de suite. Par exemple, vous pouvez normalement obtenir de nombreuses récoltes de radis sur la même parcelle de terre.

Planter deux ou plusieurs cultures en même temps est une autre possibilité. L’idéal est de planter des cultures qui ne se font pas concurrence. Cette stratégie, également connue sous le nom de culture intercalaire ou de compagnonnage, convient à un large éventail de plantes. Planter du maïs, des haricots et des courges ensemble dans un schéma de croissance connu sous le nom de “Trois sœurs” en est un exemple.

Préparez vos semis pour avoir de l’avance

La plantation à partir de graines est une excellente méthode pour en avoir pour son argent (les graines coûtent souvent quelques euros par paquet de cent ou plus, mais un paquet de six semis peut facilement coûter ce prix ou plus selon la variété !), mais ce n’est pas toujours la meilleure option pour les plantes dont la saison de croissance est longue.

Si vous essayez de faire pousser des plantes de saison chaude à l’extérieur à partir de graines, comme des aubergines ou des tomates, vous serez probablement déçu de ne recevoir qu’un ou deux fruits avant l’arrivée du gel. Vous pouvez contourner ce problème en faisant germer vos graines à l’intérieur à la fin de l’hiver et au printemps.

Vous pouvez les faire germer avant qu’il ne fasse assez chaud pour démarrer les graines à l’extérieur, puis les transplanter facilement lorsque le gel n’est plus une menace. Vous obtiendrez ainsi plus de récoltes (et des rendements plus élevés !) à partir de la même parcelle de jardin et des mêmes plantes. Et en plus, vous ferez des économies !

Leave a Comment